Version imprimable

Current Size: 100%

Les maisons quercynoises

L’architecture rurale : les maisons quercinoises

Deux traits caractérisent l’architecture rurale du Quercy : à la fois une certaine noblesse des formes et une grande diversité liée à l’adaptation à l’environnement et aux matériaux disponibles.

Lorsque le paysan est propriétaire, il tient à le manifester.  En effet, après la révolution française, un certains nombres d’attributs architecturaux aristocratiques sont largement récupérés dans l’architecture paysannne : du logis à l’étage, à l’escalier extérieur associé au bolet, de la tour faisant office de pigeonnier à la maison sur cave mettant en scène le statut de vigneron du propriétaire.c

 

La maison élémentaire

La maison du paysan modeste se caractérise par la grande modestie de ses volumes, elle comprend généralement une seule chambre et une pièce commune organisée autour de l’âtre que l’on nomme le cantou et de l’évier en pierre.

Parfois, on peut accéder par une trappe, à une réserve creusée dans le vif du rocher.

 

La maison sur cave

Les pièces réservées à l’habitation se trouvent à l’étage, après avoir gravit un escalier qui mène au bolet, vaste balcon couvert servant autant d’espace d’accueil que de pièce semi-extérieure utilisé le cas échéant pour les tâches salissantes.

Ces maisons sur caves sont, dès la fin de la révolution française une façon d’exprimer de façon ostentatoire le statut de vigneron de son propriétaire.

Les ouvertures de pigeonnier sont nombreuses et prennent des formes multiples : d’un simple trou de boulin dans la façade aux dalles calcaires régulièrement percées. Ils sont généralement associés à des dalles d’envol pouvant former un cordon horizontal protégeant l’accés au niveau et que l’on nomme alors la randière.

 

Des maisons de pierre blanche
La pierre blanche est l'élément identitaire du bâti du Quercy Blanc. L’architecture des maisons traditionnelles présente des éléments caractéristiques comme le bolet. Très souvent, un pigeonnier est accolé à l’habitation rurale. Four à pain, puits, grangette et autres dépendances à vocation agricole sont fréquents autour de la maison proprement dite. Les toitures à faible pente sont en tuiles romanes.

Les maisons de pierre blanche du Quercy Blanc

La pierre blanche est l'élément identitaire du bâti du Quercy Blanc. L’architecture des maisons traditionnelles présente des éléments caractéristiques comme le bolet. Très souvent, un pigeonnier est accolé à l’habitation rurale. Four à pain, puits, grangette et autres dépendances à vocation agricole sont fréquents autour de la maison proprement dite. Les toitures à faible pente sont en tuiles romanes.

 

Les autres bâtiments

Autour de la maison, sont annexées, de façon libre, autour d’une cour ouverte : la grange étable ou la bergerie et les bâtisses imposée par une vie paysanne quasi autarcique : fournil, citerne, poulailler, porcherie, remise… Beaucoup de gîtes et de chambres d'hôtes vous proposent un hébergement dans ces lieux réaménagés.

Grands sites Midi-Pyrénées
  • Français
  • English
  • Nederlands
  • Deutsch
  • Español