Version imprimable

Current Size: 100%

Maison Daura et parcours d'art contemporain

Au départ de la ruelle de la Fourdonne, non loin du tourneur sur Bois dans le village de Saint-Cirq Lapopie, une belle bâtisse du XIIIème siècle classée monument historique, abrite un lieu de vie et de recherches pour les artistes du monde entier. Les Maisons Daura accueillent ainsi artistes contemporains et visiteurs dans un lieu d'échanges d'exception où la convivialité et la réflexion sont de mise.

Les Maisons Daura, Résidences Internationales d'Artistes, ont d'abord eu pour vocation d'être un hospice durant le XIIIème siècle. Acquise par la suite et habitée pendant quelques années par le peintre catalan Pierre Daura ; cet ensemble architectural a fait l'objet d'une donation à la Région Midi Pyrénées par la fille du peintre, Martha. Elles sont aujourd'hui un lieu de résidence pour des artistes du monde entier, dédié à toute création contemporaine et géré par La Maison des Arts Georges et Claude Pompidou de Cajarc.

 

Maison Daura à Saint-Cirq Lapopie, lieu de résidence d'artistesLieu de mémoire de l'artiste Pierre Daura

L'artiste d'origine espagnole étudia à l'école des Beaux Arts de Barcelone puis fit carrière aux Etats-Unis notamment en Virginie où il peint des paysages. Pierre Daura vécu dans la belle demeure saint-cirquoise de 1930 à 1939 avec sa femme Louise Blair et sa fille Martha où il y passera chaque période estivale jusqu'à sa mort en 1976. Il s'inspira du havre de paix du petit village médiéval lotois qui lui était particulièrement attaché et se lia d'amitié avec son voisin André Breton, écrivain et chef de file du mouvement surréaliste. Par le don de la bâtisse, Martha Daura a voulu que ce lieu de mémoire reste attaché à l'art comme ce qu'il en était du vivant de l'artiste.

En 2012, une magnifique exposition lui a été consacrée au Musée Rignault : Pierre Daura, un catalan américain en Quercy.

Chaque été, la maison est ouverte au public afin de rencontrer les artistes en résidence.

 

 

Une nouvelle identité de lieu dédiée à la création contemporaine

Cet ensemble architectural remarquable a été réhabilité par la Région Midi-Pyrénées en 2005 en un lieu qui héberge un centre de recherche et d'innovation artistique.

Présidées par un jury, deux sélections ont lieu, au cours de l'année pour déterminer les artistes retenus en résidences de printemps qui se déroulent dans le village de Saint-Cirq Lapopie. Les résidences d'automne, quant à elles, sont situées au Centre d'Art Contemporain de Cajarc mais il sera toutefois possible de rencontrer les artistes et leurs œuvres lors des Journées européennes du patrimoine dans le village médiéval.

Toute discipline artistique est acceptée et près d'une centaine d'artistes de 18 nationalités différentes y ont déjà séjourné pour des durées de 2 à 5 mois et découvert la vallée du Célé, source d'inspiration dans ces petits ateliers ou groupes de travail.

Ces artistes affirmés ou prometteurs vous proposent de percevoir leurs œuvres dans ce lieu devenant avant tout un centre d'échange, de convivialité et de réflexion.

Des séminaires ou stages de formations sont aussi programmés avec la venue d'étudiants, lycéens ou enfants afin de leur faire découvrir et transmettre leur passion du contemporain que ce soit par le biais des peintures, photographies, danses ou autre.

 

Un parcours d'art contemporain

Chaque été, l’art contemporain s’installe dans la vallée du Lot entre Cajarc et Saint-Cirq-Lapopie. Cette promenade associe la découverte des paysages, des sites patrimoniaux et de la création contemporaine. Les artistes sont invités à présenter leurs oeuvres dans les sites naturels et les villages de cette portion de vallée : Tour-de-Faure, St-Martin-Labouval, Calvignac et Larnagol.

« Le parcours d’art contemporain en vallée du Lot », relie ainsi les Maisons Daura à Saint-Cirq Lapopie – laboratoire de création, où les artistes s’installent en résidence pendant 6 mois à 1 an –, au centre d’art contemporain – lieu d’expérimentation artistique, situé à Cajarc. Au cours de leur séjour et à travers leur inspiration, ils explorent les liens entre architecture et paysage : pour mieux regarder le monde…

Artistes déjà confirmés ou prometteurs, inspirés par le contexte local ou global, ils cohabitent dans ce programme et se découvrent des problématiques communes.

 

PomPompidou : les enfants à l’honneur

Les enfants sont invités aussi à suivre leur propre chemin sur ce parcours, grâce à des ateliers dédiés. « PomPompidou », c’est leur nom, les emmènera sur des chemins de traverse artistiques qui révéleront peut-être une sensibilité ignorée ou méconnue.

Programme disponible auprès de la Maison des arts Georges et Claude Pompidou.

Grands sites Midi-Pyrénées
  • Français
  • English
  • Nederlands
  • Deutsch
  • Español